Chili

Chili

*Ecrivant avec un clavier local, les accents seront absents, sorry.

Et nous voila partis direction ce long pays (4200 km de long) qui nous reservera de nombreuses surprises positives.

Traversee de la Cordilliere des Andes

10h de bus. En amérique latine de maniere générale, le principal moyen de transport reste le bus. C’est pour cela qu’ils ont un reseau tres developpé et une offre de Cama et Semi Cama qui change de nos bus francais. Cama=lit. Pleins de place pour les jambes (pas un luxe pour mes grandes pattes). Voyage tranquille, au coeur des Andes, avec un passage de la frontiere Chilienne assez long: 2h alors au’il y avait seulement 2 bus avant nous..

IMG_20150201_184013

Notre bus Semi Cama

IMG_20150130_121304

Poste frontiere perdu au milieu des montagnes

IMG_20150130_124426

Le drapeau chilien

Valparaiso

Très jolie ville, au bord de la mer, patrimoine mondial de l’UNESCO. le changement entre Mendoza et Valpo est impressionnant. Alors qu’on était dans une ville assez tranquille, ici la foule est impressionnante. Tous les trottoirs sont envahis d’étales de nourritures, des produits ménagers ou de souvenirs. C’est une ville grouillante d’énergie.

Deux choses m’ont particulièrement plu dans cette ville: le cadre incroyable avec les maisons sur les collines, et les nombreux arts graphiques présents un peu partout. Magnifique.
Nous avons aussi visité la maison assez sympathique du poète et écrivain Pablo Neruda, qui surplombe la ville et qui nous donne un point de vue incroyable pour apprécier la beauté de cet endroit.

Petite histoire: pour aller dans la maison de Pablo Neruda, nous devions grimper une rue assez pentue. Fatigues par la chaleur ou tout simplement aveugles, nous avons dépassé la maison et avons marché 40 min de plus tout droit. Nous avons terminé dans un petit chemin en terre, presque chez l’habitant, ou deux chiens nous ont attaqués. Une jeune chilienne est alors sorti de sa maison et avec plein de compassion pour deux pauvres touristes égarés, nous a indiqué que nous l’avions dépassée depuis longtemps. Yes!!

DCIM100GOPRO

La descente apres notre expedition

DCIM100GOPRO

Decoration Street Art

DCIM100GOPRO

Un peu perdus dans les hauteurs

San Pedro de Atacama

Coup de foudre ! Ce village est incroyable. On se croirait tout droit sorti d’un paysage de western. San Pedro s’est construit autour d’une grande rue centrale pietonne où afflus les touristes. Les touristes quadruplent la population du village au moment où nous y sommes. Il fait très très chaud la journée, on est dans un désert, cela se tient. 

On est quand meme à 2500m d’altitude. Et on ne redescendra pas en dessous avant longtemps (Machu Picchu et Bolivie).

Nous avons atteri dans une auberge vraiment sympa tenue par des jeunes locaux. Leur convivialité est sans égale. Bières, barbecue avec tous les résidents de l’auberge, ils font tout pour nous faire passer un séjour mémorable. Et la déco est superbe. Nous passons beaucoup de temps avec notre colloc canadien, croisons beaucoup de français.. Tout le monde est ici pour découvrir des merveilles géologiques et faire la fete.

IMG_20150204_142351

La rue principale

IMG_20150205_131119

Notre auberge

IMG_20150202_225003

Soirée de bienvenue

Première activité : SAND BOARD

Faire du snowboard sur des immenses dunes de sables fins. Une expérience assez étonnante quoique quelque peu fatiguante : il faut remonter à pied ce qu’on a descendu en quelques secondes. Gamelles assurées !

DCIM100GOPRO

La montée

DCIM100GOPRO

Ça c’était avant le double backflip…

DCIM100GOPRO

Notre terrain de jeu

Laguna Cejar

Nouvelle journée, nouvelle activité. Aujourd’hui nous nous sommes baignés dans des lagoons saturés de sel. Pas besoin de nager pour flotter. L’impression est très étrange, mais le mieux c’est bien sur de se mettre de l’eau dans les yeux et devenir momentanément aveugle. Promis j’ai testé, c’est top.

DCIM100GOPRO

Perdu au milieu du désert

DCIM100GOPRO

Du sel, partout.

DCIM100GOPRO

C’est dur la vie

DCIM100GOPRO

On est tellement gros qu’on prend toute la place sur la photo…

Vallée de la Lune

Surement l’étape la plus sportive qu’on ait eu à faire depuis le début. A la place de prendre un bus comme tout touriste qui se respecte, nous avons décidé d’aller à la Vallée de la Lune en vélo ! Sauf qu’à 2500m sur une grande plaine puis des montagnes, le vent souffle très fort et forcément pas dans la bonne direction. 50 km les plus douloureux qu’on ait eu à faire. Mais le résultat vallait la peine de l’effort et nous avons pu observer de superbes paysages.

DCIM100GOPRO

Nan on ne faisait pas la course :)

DCIM100GOPRO

Bientôt inscrits au tour de France

DCIM100GOPRO

Le canyon

photo 2(1)

Les spéléologues (1)

photo 3(1)

Les spéléologues (2)

photo 2

Arthur qui teste des filtres sur son Iphone, couleurs presques réelles

DCIM100GOPRO

La Vallée de la Lune

Les Geysers de Tatio

Debooouuuut !

Il est 4h du matin, nous prenons un bus direction les montagnes à 4320m pour observer le 3ème plus grand parc de geysers du monde. Un guide super intéressant, un petit dejeuner offert, des paysages magnifiques, et une source d’eau thermale volcanique nous ont fait oublier le sommeil. Vraiment impressionnant de voir les geysers se réveiller avec la lumière du jour.

PANO_20150206_072351

Le soleil se lève doucement sur le parc

DCIM100GOPRO

Oh un geyser

DCIM100GOPRO

Encore un ?

DCIM100GOPRO

Source d’eau chaude volcanique. Température dans l’eau 35 degrés. Température extérieure 5 degrés.

lama

Lama avant…

DCIM100GOPRO

Après : Brochettes de lama, délicieux :)

C’est ici que se finit notre voyage au Chili ! Nous partons pour Cusco et le Machu Picchu. Deux jours de bus sont prévus.

Je pense qu’on aura difficilement accès à un ordinateur chez les Incas puis en Bolivie donc ne vous inquiétez pas du manque de nouvelles.

A bientôt :)